ezscript_require( 'cnil.js' )

Chantier de production d'hydrogène

Dijon métropole lance le premier chantier de production d’hydrogène vert.

Dijon métropole lance le chantier de production d’hydrogène vert

Pour réduire rapidement ses émissions CO2, la métropole de Dijon lance le chantier de construction de la première station de production d’hydrogène vert de Dijon.

Territoire pionnier en France de l’hydrogène vert *

Convaincue que l’hydrogène vert sera le moteur de la transition énergétique pour la décennie 2020-2030, la métropole engage un projet ambitieux de 100 M€ pour réduire dès 2023 les émissions CO2 des transports publics du territoire, soit l’équivalent de 24 millions de kilomètre en voiture citadine.

D’ici 2026, la métropole entend déployer une flotte de véhicules propres avec :

  • 22 bennes à ordures ménagères converties à l’hydrogène vert
  • 62 bus hydrogène vert en service

L’objectif de la métropole pour 2030 est de renouveler l’intégralité de son parc en véhicules à hydrogène, 44 bennes à ordures ménagères et 180 bus de la métropole,

*Hydrogène vert : qui n’est pas produit à partir d’énergies fossiles

Indépendance énergétique

Dijon métropole renforce ainsi l’indépendance énergétique du territoire. L’hydrogène vert produit localement constitue une ressource alternative, durable et indépendante, aux productions classiques d’énergies fossiles.

2 stations de production

station_H2

La première station hydrogène, située au nord de Dijon, sera mise en service début 2022. Elle aura une capacité quotidienne de production de 440 kg d’hydrogène, multipliée à terme par 2 avec la construction d’une extension. Sa production s’appuiera essentiellement sur l’unité de valorisation énergétique qui traite les déchets ménagers de 88 % de la population de la Côte-d’Or et sera complétée par de l’électricité verte produite par une ferme photovoltaïque voisine.

La seconde station, située au sud de Dijon, sera mise en service en 2023, pour alimenter en hydrogène les bus de la métropole dijonnaise, avec une capacité de 880 kg d’hydrogène par jour, capacité qui pourra être triplée. Elle sera alimentée grâce aux énergies renouvelables du territoire.

schéma hydrogène

DATES CLÉS

31 juillet 2019 : création de la co-entreprise Dijon Métropole Smart Energhy avec l’entreprise Rougeot Energie

Janvier 2021 : entrée au capital de Storengy, filiale d’Engie et lancement de 2 appels d’offre pour le renouvellement des bus et des bennes à ordures ménagères à hydrogène

Début 2022 : mise en service de la station à hydrogène nord, située face à l’Unité de valorisation énergétique

Début 2023 : mise en service de la station à hydrogène sud, située sur le site de maintenance de bus et de tram

2030 : 100 % de la flotte de bus et de bennes à ordures ménagères de Dijon métropole en 100 % hydrogène