ezscript_require( 'cnil.js' )

Des aides pour l'économie locale, premier bilan

Au printemps 2020, la collectivité a décidé la mise en œuvre d’un fonds de relance économique pour soutenir les acteurs économiques locaux.

Fonds de solidarité métropolitain

Au printemps 2020, la collectivité a décidé entre autres la mise en œuvre d’un fonds de relance économique de Dijon métropole (FREM). 

Bilan du dispositif

Dijon métropole a répondu à la situation inédite qui a bouleversé le pays et affecté tous les secteurs de l’économie, en mettant en place un plan de soutien à destination des petites entreprises. Le FREM a été initié en concertation avec les partenaires économiques du territoire* mobilisés aux côtés de la collectivité pour assurer la survie des plus petites structures et créer les conditions d’une reprise durable.

* CCI, CMA, MEDEF Côte-d’Or, CPME Côte-d’Or, fédération des commerçants dijonnais, ordre des experts comptables

Deux types d’aides

• Des aides directes aux entreprises et de soutien à l’économie de proximité d’une enveloppe de plus de 2,5 M€

Ce dispositif avait pour objectif de soutenir en priorité les petites entreprises artisanales, commerciales et de services rencontrant des difficultés liées à la crise sanitaire, sous la forme de subventions à l’investissement matériel ou immatériel, de prise en charge de remboursement d’emprunts et sous la forme de prestations en ingénierie ou d'actions de communication.

Montant : de 1 000 € à 15 000 €.
Ce sont les secteurs professionnels fermés administrativement qui ont été les plus demandeurs, 122 établissements du secteur Cafés/hôtels/restaurants ont bénéficié d’une aide directe.

• Des avances remboursables aux entreprises, fonds territorialisé à l’ensemble de la région de plus d’1 M€ géré par la Région

Il a été soutenu à part égale par la banque des territoires et Dijon métropole à hauteur de 253 638 €, la participation de la collectivité était destinée aux entreprises métropolitaines. Les aides ont servi principalement à consolider les besoins en trésorerie et à mettre en place des projets d’investissement.

Montant : de 3 000 € à 15 000 €.

Les autres aides

Au-delà du FREM, la collectivité a mis en œuvre d’autres actions telles que l’exonération des loyers des établissements locataires de ses bâtiments (près de 898 000 €), la modification du calendrier de reversement de la taxe de séjours par les professionnels du tourisme, l’exonération pour les taxis de la métropole dijonnaise de la redevance semestrielle des droits de stationnement, l’autorisation d’ouverture dominicale exceptionnelle pour les commerces.

Le FREM en chiffres

Répartition des aides

→ 3 572 380 € financé par :

  • Dijon métropole : 1 014 552 € (760 914 € d’aides directes / 253 638 € d’avances remboursables)
  • Région : 2 304 190 € (1 775 466 € d’aides directes / 528 724 € d’avances remboursables)
  • Banque des territoires : 253 638 € (avances remboursables)

Aides directes

→ 2 536 380 € dont 2 373 901 € déjà attribués et 162 479 € à octroyer d’ici fin mai,

195 entreprises réparties sur 15 des 23 communes de la métropole, ont été soutenues et 820 emplois ont été concernés (dont 93 % issus de TPE de moins de 10 salariés), dont :

  • 33 artisans
  • 162 entreprises inscrites au registre de commerces
Secteurs d’activité aidés
  • Cafés/hôtels/restaurants : 122 ↔ 1 504 295 € 
  • Services : 29 ↔ 363 057 €
  • Culture /loisirs / sports : 16 ↔ 217 000 €
  • Bien-être et beauté : 13 ↔ 151 466 €
  • Habillement et chaussures : 6 ↔ 57 937 €
  • Traiteur : 4 ↔ 35 161 €
  • Autres commerces de détails : 2 ↔ 17 800 €
  • Informations et communication : 2 ↔ 19 826 €
  • Équipement du foyer : 1 ↔ 7 362 €

Avances remboursables

→ 1 036 000 €, montant attribué dans sa totalité

Le dispositif est ouvert jusqu’à la fin de l’année à toutes nouvelles demandes et sera réabondé par la Région à hauteur de 4 M€.

76 entreprises en ont bénéficié (13 361 € le montant moyen de l’aide sur un différé moyen de 14,5 mois avec une possibilité de remboursement sur 43 mois)